STS Education
Since 1958
03 28 36 27 27

Chat en direct avec nous.

D'anciens élèves vous racontent

Les étudiants d'échange internationaux STS vivent une immersion unique dans les différentes régions de France. Chaque petite découverte devient mémorable pour nos élèves. Laissez-vous inspirer par leurs aventures !

8-Rome-Colosseum-Italy-AdobeStock_107807294.jpg
" Je m’appelle Alice, j’ai 17 ans et je suis née à Rome. Il y a tellement de choses à dire que c’est impossible de résumer 10 mois en quelques lignes ou quelques paroles. Mêmes les petites choses sont importantes, je ne suis pas allée au bout du monde, mais même les petites choses te font grandir, comme par exemple utiliser la machine a laver. Ce n’est pas essentiel de partir très loin de chez nous. C’est vrai que quand on a 17 ans on voudrait aller le plus loin possible, et se détacher de notre culture. Mais je vous assure que 10 mois à l’étranger changent la vie de tout le monde, peu importe où tu vas. Quand t’es chez toi, tu dépends automatiquement de tes parents, tu n’as pas besoin de savoir combien d’argent t’as utilisé pendant un mois, où quand c’est le moment de passer l’aspirateur dans ta chambre. Alors que pendant cette expérience tu dois apprendre a changer tes habitudes. Maintenant, je me retrouve avec deux familles en France, qui ne sont pas mes parents mais toutes les deux m’ont aidée dès début à me détacher de ma famille en Italie. Ils m’ont aussi aidé à me faire sentir comme chez moi, me remplissant de bisous, des câlins, et me donnant tout leur amour. Je comprendrais qu’une chose que puisse vous faire peur soit la nostalgie, mais je vous assure que quand tu te trouves bien dans une famille, tu comprends que c’est une expérience magnifique, qui passe très vite. C’est pour cela qu’on devrait profiter de chaque instant et vivre jour par jour sans penser à ce qu’il va se passer dans le futur. Pendant ces 10 mois tu rencontreras des personnes extraordinaires, qui vont faire partie de ta vie pour toujours, tu vas faire beaucoup d’expériences qui t’aideront à grandir et mûrir. Je conseille cette expérience à toutes les personnes qui veulent se sentir libres, autonomes ou un peu plus fortes parce que peut-être que maintenant ils n’acceptent pas la personne qu’ils sont. A toutes les personnes qui ont besoin de partir pour se découvrir, ou seulement pour sortir un peu de l’ordinaire et se prouver quelque chose, en changeant leurs habitudes. Parce que partir a l’étranger, même si ce n’est pas au bout du monde, sert beaucoup pour à te faire voir le monde d’une autre manière, et aussi à comprendre la vision des autres. C’est important aussi parce qu’à travers ce voyage tu arriveras a t’aimer, et a te connaître vraiment. Tu vas connaître les différents aspects de toi-même, peut-être que tu ne vas pas en apprécier certains, mais pendant l’année tu vas te rendre compte que t’es en train de changer, et que c’est une chose extraordinaire. C’est incroyable le fait que 10 mois peuvent changer ta vie complètement, et plus le jour du départ s’approche plus tu commence a comprendre que ca va être très difficile de laisser tout le monde, ces personnes qui ont fait partie de ta deuxième vie et de ta famille jusqu'à présent. Mais en même temps tu te sens chanceuse d’avoir d’autres familles, partout dans le monde. Parce que grandir ca veut dire aussi être capable de dire au revoir. C’est une expérience formidable et je ne crois pas que tout le monde serait capable de faire une chose pareille. Avant de partir je voulais rester seulement pendant six mois, mais après quelques mois j’ai compris que six mois n’étaient pas assez, c’est une expérience extraordinaire mais aussi un peu plus difficile car après six mois tu as commencé a t’habituer, à avoir des nouveaux amis et malheureusement tu es obligé de retourner chez toi. Je crois aussi que la chose la plus importante que tu devrais éviter de faire avant de partir c’est de te faire des idées, c’est essentiel de partir avec un esprit libre, prêt a connaître des nouvelles personnes et recommencer du début comme si t’étais en train de créer une nouvelle vie. Parce que pendant cette expérience c’est comme si tu devenais un petit enfant, une autre fois. En effet les bébés passent un an de leur vie à écouter a regarder les gestes des personnes autour d’eux. Alors que nous, en 10 mois, on doit s’habituer a une nouvelle culture, regarder autour de nous, parler, observer, écouter, mais surtout on doit être capables d’accepter nos erreurs. C’est important de partir en étant conscient que tu vas faire des erreurs, que tu ne vas pas avoir le même accent que personnes qui se trouvent autour de toi. Tu devras apprendre à rire des erreurs que tu feras, car il n’y rien de plus beau que d’avoir un accent étranger, diffèrent par rapport aux autres. Je trouve magnifique aussi la relation qu’on crée avec les familles d’accueil, elles sont des personnes extraordinaires, qui sont toujours la pour toi. Ces sont des personnes qui ne te connaissaient pas avant, mais même pas après un mois elles font déjà partie de ta famille et de ta vie. Ces sont des personnes qui te font sentir forte même quand ta vrai famille te manque. La nostalgie est absolument normale, on a que 17ans, mais ce qui est important quand tu es un peu triste, c’est de ne pas penser, de faire ce que tu aimes le plus, et surtout de t’amuser et profiter de cette expérience sans penser a combien de jours il te restent avant de partir, où à ce qu’il va se passer quand tu retourneras chez toi. C’est absolument normal d’avoir peur de partir à l‘étranger, ou même peur de retourner dans ton pays. Ce qui est fondamental c’est de vivre jour par jour comme si c’était le dernier que tu passais dans ton pays d’accueil, d’avoir le courage de faire et dire ce que tu veux. C’est sur que les personnes que tu as rencontré pendant ces 10 mois tu vas les revoir, mais ca sera jamais le même contexte, car cette expérience sera finie. Je sais déjà que ca va être très difficile de partir, car maintenant je me suis liée a d’autres personnes et même s’ils ne parlent pas la même langue que moi la relation que j’ai avec eux est merveilleuse. C’est une expérience donc je me souviendrai pour toujours, même si je ne suis pas allée au bout du monde, même si je n’ai pas traversé des océans, et même si l’Italie n’est pas très loin d’ici, cette expérience a changé ma vie et mon caractère aussi, parce que je ne suis pas la même personnes qu’avant. C’est surtout grâce aux personnes qui font partie de ma vie maintenant que je ne suis plus la même et je crois que je vais m’en rendre compte encore plus quand je vais retourner chez moi. Je vous assure que ca vaut le coup de partir car vous n’avez rien à perdre " Alice - Italienne
2_Host_Family_Anou_Boisgontier_FR_Sunrise.jpg
" J'ai toujours voulu apprendre le français, je trouve que c'est une des plus belles langues. En plus, je trouve que la culture française est fascinante. Au début c'était dur, il y a eu des moments où j'ai cru que je n'y arriverais pas, je voyais pas mon progrès dans la langue, mais je n'ai pas abandonné et j'ai réussi à apprendre la langue. Dans ma famille d'accueil c'était bien! Très différente de la vie chez moi mais j'ai beaucoup aimé, c'était rafraîchissent d'avoir une nouvelle routine, en plus mes parents d'accueil étaient vraiment gentils. De plus il m'est Difficile de choisir ce que j'ai préférée durant mon séjour, je dirais connaître de nouveaux endroits, des nouvelles personnes, une nouvelle vie, une culture différente. Des petites choses comme prendre le bus ou marcher dans la ville, des choses que je fais pas chez moi. C'était trésintéressant, une nouveau mode de vie à découvrir. C'est une expérience incroyable et unique! Tu apprends tellement, tu grandis comme personne, tu deviens plus mature. J'aimerais que tout le monde puisse vivre cet expérience, j'ai aucune doute que ça vaut le coup " Victoria - Equatorienne
2-Leonie-Host-Family-VERHAEGHE.jpg
" La france était mon choix car au début je ne parlais pas Français, et pour mon apprentissage en suisse c’était important de parler français. En plus j’aime bien la langue et le pays. J’ai beaucoup profité. Je pense que je ne parle pas parfaitement la langue française mais la différence est énorme par rapport au début. Franchement mon année c’était incroyable. J’ai eu une famille parfaite pour moi. Nous faisions plein d'activités, ils m'ont intégré comme un membre de leur famille je les aime beaucoup Il y a trop de chose que j’ai aimée durant mon année. Les gens, la famille, les vacances avec STS, les petits moments merveilleux avec la famille ou avec mes amis… N'hésitez plus si vous souhaitez accueillir un étudiant, c’est un an avec de nombreuses aventures " Léonie - Suisesse
1-Melinda-C2C-Grand-Canyon.jpg
"J’ai décidé d'être étudiant d'échange en France car j’adore la langue francaise et je voulais améliorer mon niveau en francais. En plus, je voulais apprendre de la culture de la france et éprouver l’immersion culturel et linguistique. Mon séjour s’est passe tres bien. J’ai appris beaucoup des francais and j’ai rencontré des gens dont je parle encore maintenant cinq mois après cette aventure. Je prends AP French aux etats unis cette année à l'école et c’est très facile pour moi. La vie avec ma famille d’accueil était excellente. Ils m’ont bien accueilli et on s’est trouvé content ensemble. J’ai vraiment aimé l'école. Les classes n'étaient pas trop difficile pour moi et je me suis faits des amis. C'était pendant l'école que je crois que j’ai progressé en français le plus car il fallait écouter tout le temps. Je recommanderais absolument aux autres d'être étudiant d'échange. Bref, c'était une belle expérience. J’ai appris le francais, mais j’ai appris sur moi-même et être plus indépendant. Quand je suis parti, c'était la première fois que je voyageais tout seul " Merrick - Américain
3_Florens_Piazza_Pitti_6329.jpg
" J'ai décidé de partir en France puisque c'était un rêve pour moi, j'aurais pas imaginé aller dans un autre pays.c'était celui que j'admirais le plus et j'ai été hyper contente de mon choix. J'apprenais déjà le français, mais le pratiquer dans le pays d'origine c'était carrément différent et à la fin de mon échange les gens me considéraient vraiment comme une 'française' ! Lors de mon séjour il y a eu beaucoup de choses que j'ai adorées, mais je crois que je vais me rappeler pour toujours des personnes que j'ai connues et surtout des merveilleux endroits que j'ai visités. À mon avis, partir comme 'étudiant d'échange' c'était une des meilleures décisions que j'ai jamais prise.. j'en profite pour remercier encore une fois Sts Italie/France pour avoir eu la possibilité de partir et de réaliser mon rêve " Nicole - Italienne
dreamstime_10749296_China_Forbidden_City.jpg
" Je suis partie de mon univers pour former ma jeunesse différemment. Je suis Yuchen, une fille de seize ans, qui vit dans la ville de Pékin en Chine. Maintenant, je suis une étudiante en échange à Perpignan. Dans le milieu de l'été 2015, j'ai voyagé seule avec mes bagages, plus d'une douzaine d'heures, sur 8671 kilomètres de distance, de Pékin à Perpignan. Ma famille d'accueil: Le train s'arrête lentement dans la gare de Perpignan à minuit. Je sors du wagon avec un sentiment d'inquiétude. Je vois immédiatement mon père d'accueil, Gilles. Il marche en souriant ; il m'aide à porter les valises. Je me sens plus rassurée. Je réalise que je rejoins une famille française. Au début, j'étais dans une famille inconnue ; je restais prudente et j'étais nerveuse car j'avais peur de mal faire. En plus, je ne parlais pas bien français et je me sentais un peu déprimée. Heureusement, ma mère d'accueil, Anne-Lise était compréhensive, elle m'a aidé en me montrant leur univers, les différents lieux où je devais aller. Elle a demandé à ses enfants d'être amicaux avec moi. Elle est très gentille, intelligente ; elle a toujours un visage souriant. Il me semble que je suis une fille de la famille. Ici, c'est ma deuxième maison. Je m'intègre dans cette grande famille, ces enfants d'âge et de maturité différentes me rappellent comment j'étais quand j'étais petite. Comme moi, je suis une fille unique dans cette grande famille, j'ai appris à partager, à être responsable et à être tolérante. Ma vie au lycée en seconde: J'étais nostalgique. Je me rappelle que quand je suis arrivée, je me sentais triste, je pensais que dix mois étaient trop long pour moi, tout ce que je connaissais était de l'autre côté du globe. Ma patrie me manquait. Les souvenirs étaient présents dans ma mémoire et le sont toujours. Parce que je suis chinoise, une étudiante en échange, je suis une fille particulière à l'école. Tous mes mouvements montrent mon pays. Mais mes camarades sont amicaux et sympathiques avec moi ; ils sont curieux de connaître ma vie en Chine. Je m'adapte et je suis exigeante : je travaille pour avoir le même niveau que les autres élèves. J'ai beaucoup changé et j'ai même eu de très bonnes notes parfois. Au nouvel an chinois, j'ai invité des amis chez moi, j'ai cuisiné moi-même des spécialités : des raviolis et une fondue chinoise. J'ai découvert que mes amis en France n'ont pas l'habitude de manger pimenté, quelques camarades regardaient le tangyuan (dessert chinois à base de manioc et sésame, solide et noir) avec dégoût. Cela ressemble à mon dégoût pour le fromage. Mes amis en France et moi ont des habitudes différentes mais nous sommes amis. Il y a six mois, je ne parlais pas français ; il y a quatre mois, je ne savais pas cuisiner ; il y a deux mois, je n'arrivais pas à suivre les cours en classe et maintenant, j'y arrive. Je remercie mes parents, STS, mes parents d'accueil et moi-même de m'avoir donné cette chance, me permettant de devenir la fille que j'imaginais, que je voulais être, mais que je ne serai pas devenue si j'avais suivi ma voie d'origine. Cette année, j'ai vécu des expériences et j'ai découvert un autre moi. Au revoir à ma vie que je connaissais, bonjour à ma nouvelle vie. Avec cette expérience, je trouve que je ne vis pas dans un seul pays mais que je vis dans un monde. Je suis attachée à la culture de mon pays et je pense rationnellement aux autres pays, mes différentes expériences et mes défis m'ont construit ; je trouve que je suis devenue une personne indépendante " Yuchen - Chinoise
8_iStock_28371232_Munich.jpg
Mon séjour à Reims en France s'est déroulé bien mieux que prévu. Reims est située dans la région "Champagne-Ardenne" ! Je suis allée à un lycée privé qui était aussi un pensionnat où la plupart des étudiants venaient de Paris. Il y avait toutes sortes de choses comme par exemple: Art, cuisine, photographie, arts plastiques, etc. Vous vous inscrivez à trois options et vous vous réorganisez en fonction de vos cours. Il y avait 3 heures par semaine où les activités étaient réalisées avec notre classe qui avait pris les même options . Pour moi c'était le lundi. Du point de vue de l'école, les Français prennent tout beaucoup plus au sérieux. Leurs parents ont des accès aux activités scolaires des étudiants. Il y a une relation très distante avec les enseignants là-bas. Les leçons sont relativement strictes - vous ne pouvez même pas boire d'eau pendant les cours. En termes d'enseignement, les langues étrangères sont leurs grandes faiblesses . J'ai eu beaucoup de chance avec ma famille d'accueil parce qu'elle aimait voyager et j'ai donc rencontré beaucoup de Français . La cuisine française est très savoureuse et ils aiment vraiment ajouter du fromage à presque tout. Je ne peux que recommander de profiter du temps car il passe plus vite que vous ne le pensez. Elisa - Allemande

E-mail

2_4950_Bo_Host_2012.jpg 2_4950_Bo_Host_2012.jpg

Accueillir vous intéresse ?

Si vous souhaitez recevoir de plus amples informations à propos de notre programme d'accueil, nous vous invitons à compléter le formulaire . À réception, nous vous contacterons et répondrons à toutes vos questions.

Nous appeler03 28 36 27 27
Horaires d’ouverture : le lundi de 10h à 17h30, et du mardi au vendredi de 9h à 17h30 Plus d'informations

Nous rencontrer
Service STS High School Lambersart
2 avenue Maréchal Leclerc, BP 50087
59831 Lambersart Cedex
STS High School Immatriculation : IM059140002
Agissant au nom et pour le compte de STS Education AB basé à Göteborg, Suède

© STS Education AB 1958–2018